aide et conseil juridique maroc
+212.(0)529.045.999 contact@houkouki.com
Programme Intelaka

« Intelaka » : le programme d’appui et financement des entrepreneurs


« Intelaka » s’inscrit dans le cadre des hautes orientations royales, contenues dans le discours prononcé par sa majesté le roi Mohammed 6 le 20 octobre 2019 à l’occasion de l’ouverture de la session législative, cette opération marquera une phase importante dans l’accélération de l’investissement afin d’inscrire le Maroc sur la voie d’une croissance soutenue et durable.

Le fonds global déposé est évalué à environ 8 milliards de DH, dont l’Etat intervient à hauteur de 3 milliards de DH, de même pour les banques, le fond Hassan II contribue quant à lui avec 2 milliards de DH.

Alors, quid du fonctionnement du programme « Intelaka » ?

– La population ciblée:

Au milieu urbain : la TPE, les jeunes porteurs de projets, les jeunes entreprises innovantes, des auto-entrepreneurs, des PME exportatrices vers l’Afrique.

Quant au milieu rural, les mêmes profils sont ciblés, avec en plus des petits exploitants agricoles et des porteurs des projets bâtis sur l’opération de Melkisation.

– Les secteurs concernés :

Tous les secteurs (industrie, commerce, services,…) seront touchés, à l’exception de la promotion immobilière.

Notant que le chiffre d’affaires des entreprises concernées ne doit pas dépasser 10 millions de DH, dans les cinq premières années.

– Les structures :

Les CRI, les réseaux d’agences bancaires, les structures de Bank Al-Maghrib, les antennes de la CGEM, les guichets régionaux d’accompagnement de l’OFPPT ou encore les centres d’affaires régionaux de la CCG.

Si un business plan du projet est déjà préparé, la banque se charge automatiquement de financement, et dirige l’entrepreneur ; Par contre s’il n’est pas préparé, ce dernier doit l’élaborer en se dirigeant vers d’autres structures, telles : OFPPT, ANAPEC, CRI, etc.

Quant aux documents qui doivent être déposés, ceux-ci changent d’une banque à autre.

– La durée de vie de l’entreprise

Seule l’entreprise ayant une durée de vie moins de 5 ans, qui pourra bénéficier du programme. Cette condition ne s’applique pas aux entreprises qui exportent vers le continent africain.

– Les crédits accordés

Plafonnés à 1,2 million de DH, avec des taux de 2% en ville et 1,75% dans le monde rural.

Les Sûretés exigées

Pas de sûretés personnelles, uniquement sur les composantes du projet.

– Les Frais de dossiersGratuits.

– L’Offre de financement

Crédits d’investissement et crédits d’exploitation pour les primo-accédants, et les appellations des produits se différent selon chaque banque : Chaabi Intelak (BP), Intilak al moukawil (CIH), Tamwil Intelak (SGM), Intelak al Moukawil (Attijariwafa Bank), etc.